Conseils

« Comment parler à
quelqu’un que vous
n’avez jamais
rencontré« 

1. Pensez à un sujet. Si vous allez vers quelqu’un et
prévoyez de lui parler, vous avez besoin d’un sujet
pour commencer à bavarder. Ce dernier rassurera
la personne quant au fait que vous suivez les codes
sociaux, que vous êtes amical et vraiment intéressé
par elle.
2. Inutile de toujours vous creuser la tête. Un
simple « Bonjour, comment allez-vous ? » ou
« Belle journée, ce siège est-il pris ? » fonctionne
vraiment bien. La simplicité est toujours ce qu’il y
a de mieux.
3. Commentez quelque chose se passant
autour de vous deux. Peut-être êtes-vous au
centre commercial et fait-elle du shopping pour
des chaussures. Vous pouvez ainsi aller vers elle et
lui dire : « Ce sont de belles chaussures. Elles vous
iraient bien. »
4. Posez une question sur quelque chose se
passant autour de vous. Demandez la direction
de la bibliothèque (et prétendez que vous y allez),
demandez l’heure (et prétendez être occupé), ou
demandez tout simplement si la personne connaît
des endroits pour déjeuner/dîner à proximité.
5. Essayez de bavarder un peu. Bavarder a
parfois mauvaise réputation, à tort, car on peut en
effet en apprendre beaucoup sur une personne. Et
cela peut même mener, avec un peu de chance, à
une conversion plus significative. Mais c’est une
étape le long du chemin.
6. Demandez à la personne son métier et
dites-lui le vôtre. Parler de vos emplois
respectifs n’est pas la discussion la plus alléchante
qui soit (sauf si vous êtes un parachutiste
professionnel ou un explorateur sous-marin), mais
il peut être intéressant d’apprendre ce que les gens
font pour gagner leur vie.
7. Demandez à la personne où elle a passé sa
jeunesse. « Avez-vous grandi ici ? » est une
question parfaite pour bavarder. « Dans quelle
ville avez-vous grandi ? » est une bonne question
d’enchaînement, si elle n’a pas grandi à proximité.
8. Renseignez-vous sur ses passions. Une
bonne façon d’amener ce sujet est : « Alors,
qu’aimez-vous faire pendant votre temps libre ? »
Avec un peu de chance, elle a des loisirs
passionnants et/ou excitants et des histoires
amusantes à raconter.
9. Ne parlez pas de la météo, quoi qu’il arrive.
Personne ne se soucie vraiment du temps, et c’est
un signe que vous essayez de bavarder sans
essayer de connaître personnellement la personne.
Au lieu de faire référence à la pluie ou au soleil,
essayez donc de découvrir la personne avec qui
vous parlez.
10. Soyez drôle si vous le pouvez. Beaucoup de
gens se pensent drôles ou spirituels alors qu’ils ne
le sont pas réellement. Si vos amis, ou des
étrangers, rient régulièrement en votre compagnie
lorsque vous essayez d’être drôle, inutile de faire
des efforts dans ce domaine. Si vous êtes
réellement une personne drôle, n’ayez alors pas
peur de lancer quelques blagues.
11. Ne dépassez néanmoins pas les bords. Cette
personne ne connaît pas votre sens de l’humour, et
est probablement encore en train d’essayer de
savoir si elle vous apprécie ou non. Lâchez
quelques blagues indécentes et votre opportunité
d’impressionner s’évaporera en un clin d’œil.
12. Faites attention à votre langage corporel. Il
en « dit » en effet beaucoup sur nous. Il peut nous
trahir quand nous, nous ennuyions, sommes
anxieux, excités, heureux ou tristes. Assurez-vous
d’envoyer à votre nouvel ami potentiel les bons
signaux avec votre corps.
13. Maintenez un bon contact visuel. Regardez la
personne droit dans les yeux, au moins une partie
du temps, lorsque vous parlez. Ne regardez vos
pieds ou au loin.
14. Souriez régulièrement. Vous n’avez pas besoin
d’avoir un sourire plaqué sur votre visage en
permanence, mais faites un effort pour sourire
sincèrement, même si vous n’en avez pas vraiment
le cœur intérieurement.
15. Gardez vos mains sous contrôle et évitez de
les remuer dans tous les sens. Plus important
encore, ne touchez pas la personne avec (ou même
avec un autre membre). Rappelez-vous : elle ne
vous connaît pas encore et vous ne voulez pas
qu’elle vous trouve un peu trop tactile et
« amical ».
16. Parlez lentement et riez de ses blagues
(même si elles ne sont pas si drôles que ça ou sont
carrément stupides).
N’hésitez pas à en profiter pour
étendre la conversation
17. N’oubliez pas de donner des informations
vous concernant. Vous n’avez pas toujours
besoin d’attendre que la personne vous pose une
question afin de parler de vous.
18. Reliez les expériences dont la personne parle à
des expériences que vous avez eues. Si la personne
parle de son week-end de ski de la semaine passée,
vous pouvez dire : « Eh bien, je suis jaloux. J’ai
essayé d’y aller en décembre dernier, mais les
conditions de visibilité étaient proches du néant à
cause d’une vilaine tempête de neige. Comment
était la poudreuse ? »
19. Offrez, si possible, des éléments
correspondent à la conversation. Mais,
souvent, vous pouvez vous en sortir avec d’autres
choses simplement parce que vous faites avancer
la discussion :Si la personne parle de sa terrible
belle-famille, vous pouvez dire quelque chose
comme : « Je connais bien cette situation,
apprendre à connaître mes beaux-parents fut assez
difficile. Il y a d’ailleurs une histoire drôle sur ma
nuit de noces, quand mon père a confondu mon
beau-père avec le barman… »
20.Racontez des histoires. Les histoires offrent
aux autres personnes une chance de prendre une
pause dans la conversation tout en les
encourageant à s’ouvrir. Raconter des histoires
favorisant davantage la conversation est une
question d’équilibre parfait entre l’excitation et
l’humilité. Racontez une histoire fascinante, mais
sans être arrogant.
21. Essayez de trouver quelque chose que vous
avez en commun. Avoir vécu la même chose ou
expérimenté quelque chose de spécial l’un et
l’autre créer un lien. Nous voulons que les autres
nous comprennent et trouver des points communs
est une façon pour les autres personnes de nous
comprendre.
Des choses en commun socialement acceptables
comme sujet de conversation sont : l’école (tout
niveau), le lieu de naissance, les modèles, les
préférences personnelles (aliments, destinations
de voyage, équipes sportives, films préférés, etc.),
le parcours personnel, les objectifs et beaucoup
plus encore. Si, pour une raison quelconque, vous
sentez que la personne ne semble pas très
heureuse, voire effrayée, de votre recherche d’une
expérience commune, passez à autre chose.
22.Restez à l’écart de la religion et de la
politique. Alors que ce sont des sujets
acceptables desquels parler, ils sont considérés
comme des questions « brûlantes» et provoquent
souvent de fortes réactions émotionnelles.
Attendez donc jusqu’à la troisième ou quatrième
fois où vous voyez la personne avant d’aborder ces
sujets.
23.Soyez sincère. Il est bon de plaisanter un peu,
mais la sincérité doit être une chose que vous
offrez à la personne tout au long de votre
conversation. Être sincère exprime en effet à la
personne que vous lui montrez le vrai « vous ».
C’est en quelque sorte comme un rameau
d’olivier : un cadeau de confiance.
24.Si vous blaguez beaucoup, faites suivre vos
blagues avec des phrases comme « Non, pour être
parfaitement honnête… » ou « Je plaisante, si vous
voulez savoir la vérité… » Ces phrases montrent
une possibilité de basculer sans aucune difficulté
entre le fait d’être drôle et le fait d’être sincère.
25.C’est bon d’être vulnérable, si vous ne vous
« sentez » pas vulnérable à propos d’un sujet.
Qu’est-ce que ça veut dire ? Cela signifie qu’il est
possible de partager une information que vous ne
partagez normalement pas avec les gens
(diagnostic de cancer, peur du vide…), si vous
n’agissez pas de façon effrayée, ennuyée ou
dramatique à ce sujet. En fait, les gens aiment
quand vous êtes vulnérable d’une façon calme et
réfléchie. Cela leur montre combien vous êtes
« vrai ».
26.Sachez quand mettre fin à la
conversation. Une conversation est comme un
rendez-vous amoureux : il y a un début, un milieu
et une fin, et elle ne doit pas durer éternellement.
Sachez donc quand il est temps de mettre fin à la
conversation et passez peut-être à la suivante.
Terminer une conversation est une chose naturelle
et ne signifie en aucun cas que vous avez échoué.
Si vous parvenez à parler pendant 15-30 minutes
avec quelqu’un que vous n’aviez jamais rencontré
auparavant, vous aurez réalisé un excellent travail.
Vous commencerez probablement à être à court de
choses à dire ou de questions à poser, ce qui est
normal. Mettez fin à la conversation en disant :
« C’était plaisant de faire votre connaissance. Peut-
être pouvons-nous garder contact ? » Et échangez
les numéros de téléphone si la personne semble
intéressée.
Si vous parvenez à parler pendant plus de 30
minutes, vous avez vraiment accroché avec cette
personne. Vous partagez sans doute beaucoup de
similitudes et vous entendez bien. Cela ne signifie
pas, cependant, que vous devriez lui parler toute la
nuit ou la monopoliser. Si la conversation coule
naturellement, poursuivez ; si elle commence à
s’essouffler, cherchez des façons de dire gentiment
au revoir. Étant donné que vous avez vraiment
accroché, vous aurez sans aucun doute une autre
occasion de parler à nouveau.
27. Les amitiés prennent du temps. Vous ne
penserez probablement pas après n’importe quelle
première conversation avoir gagné un ami ou vous
être fait un ennemi. Passez du temps avec les gens
avec qui vous avez de bonnes conversations. Il
peut prendre des semaines, des mois, voire des
années avant que votre amitié ne soit cimentée.
11 conseils à ne pas manquer
28.Riez de ses plaisanteries.
29.À mesure que vous apprenez à connaître
quelqu’un, il devient plus à l’aise en votre
compagnie. Le secret est de ne jamais pousser son
niveau de confort.
30.Si la personne parle déjà avec quelqu’un
d’autre, examinez si ces deux individus
laissent une possibilité de vous introduire
dans cette conversation. En règle générale, si
les gens sont debout en un cercle fermé ou se
regardent directement dans les yeux, le groupe
n’est pas prêt à accueillir de nouveaux arrivants.
S’ils se tiennent avec un espace dans le cercle, c’est
habituellement une invitation pour les autres à se
joindre au groupe.
31. Si la personne semble mal à l’aise, alors
donnez-lui de l’espace et allez-y doucement.
32.Rappelez-vous ce qu’elle dit, et faites-y
référence la prochaine fois que vous lui parlerez.
Cela montrera que vous avez prêté attention.
33.Ne le prenez pas personnellement si
l’individu est arrogant, sarcastique, immature ou
autrement grossier dans sa réponse initiale. C’est
un signe d’immaturité émotionnelle et est
habituellement un mécanisme de défense
inadapté. Les gens confiants resteront toujours
polis et affirmés, même lorsqu’ils sont abordés par
quelqu’un pour qui ils n’ont pas le moindre intérêt.
Il suffit de rire comme si la personne avait raconté
une blague et de passer à autre chose, en ne
prêtant plus attention à elle. Elle n’a pas raconté
de blague, en fait, elle « était » la blague.
34.Ne posez jamais de questions trop
personnelles, par exemple en matière
sentimentale, ou la personne pourrait se sentir mal
à l’aise à vous parler.
35. Côté vestimentaire. Un T-shirt avec des
expressions, des slogans concernant des causes
politiques ou sociales, ou tout autre message que
porte la personne est un sujet de conversation
naturel. Si vous partagez ses opinions,
complimentez le T-shirt et parlez de ce sujet. Si
vous n’êtes clairement pas d’accord avec le
message du T-shirt, faites attention d’éviter le sujet
ou acceptez d’être en désaccord si la personne
vient à en parler. Elle ne porterait pas le T-shirt si
elle ne se souciait pas de la cause en question. Ou
bien elle donnera l’explication suivante : « Oh, ça ?
C’est le T-shirt de mon colocataire, qui est à fond
dans cette cause, et je l’ai emprunté parce que
j’avais besoin d’un haut propre. »
36.Rappelez-vous, la personne à qui vous
parlez est probablement également timide.
37. Souriez et dites « Bonjour » à tous les
étrangers que vous rencontrez. Vous serez
surpris de voir combien de gens répondent
positivement. Vous en deviendrez alors toujours
plus à l’aise et détendu. Sans oublier la possibilité
de vous faire de nouveaux amis dans ce processus.
38.Commencez à parler à la personne à une
distance sûre, mais pas trop loin afin qu’elle
puisse tout de même vous entendre. À mesure
qu’elle devient plus à l’aise, vous pouvez vous
rapprocher.
Attention à ne pas
faire (absolument) ces 2 erreurs
39.N’hésitez pas avant de vous approcher.
Allez-y en toute décontraction ou passez votre
chemin. Il apparaît en effet très effrayant d’avoir
quelqu’un vous jaugeant du regard pendant
plusieurs minutes avant de le voir venir vers vous
ou s’en aller.
40.Certaines personnes sont timides et
peuvent ne pas vouloir discuter avec vous.
Ces gens ne veulent pas se montrer impolis et vous
ne devriez pas le prendre mal : ils ont tout
simplement peur de parler à des étrangers.
Comment rencontrer la
meilleure personne pour vous ?
Ces conseils vont largement améliorer la qualité de vos
prochains rendez-vous. Vous aurez de plus en plus
confiance en vous.
Mais vous n’avez peut-être personne à rencontrer pour
le moment. C’est pourquoi la Fédération Française des Célibataires existe
depuis 27 ans.
Nous avons décidé avec de créer 1 000 000 de couples
heureux en France.
Vous pouvez en faire partie contactez-nous.

 

 

« 22 Astuces pour
Tomber Nez à Nez avec
VOTRE Âme sœur« 

Au sein du réseau Kapler, nous apprenons depuis 27
ans à nos 32 000 (environ) membres à trouver l’âme
soeur. Voici pour vous 22 conseils à prendre en compte
pour faire la meilleure rencontre possible et réussir avec
brio. N’hésitez pas à transmettre ce document aux
personnes que ça pourrait aider. Nous avons besoin de
vous.
1. Remettez-vous sur le marché. Si vous avez
l’intention de trouver votre âme sœur un jour, vous
allez devoir participer à une activité excitante :
sortir ! Non, vous n’êtes pas seul/e ; oui, cela peut
être pénible et parfois même décevant. Cependant,
les rendez-vous galants peuvent revêtir différentes
formes. Avec un peu de confiance en soi, de
l’estime de soi et de la créativité, vous pourrez
trouver la personne de vos rêves.
2. Demandez à vos amis s’ils connaissent
quelqu’un avec qui ils vous verraient bien.
Vos amis ont passé beaucoup de temps avec vous
et connaissent vos goûts. Faites-leur confiance
pour vous trouver quelqu’un de bien. Si cela ne
marche pas, ne vous inquiétez pas et remettez-vous
en selle et surtout, ne vous en prenez pas à
vos amis.
3. Participez à des réceptions, des soirées
dansantes et autres fêtes. Un séminaire
imminent a lieu dans une autre ville ? Profitez-en
pour rencontrer des personnes qui font le même
travail que vous et peut-être que vous
sympathiserez. Le hasard dans le monde du travail
fait bien les choses ; plus vous participerez à des
activités qui vous intéressent ou liées au travail,
plus vous aurez de chances de rencontrer « la »
personne que vous recherchez.
4. Rendez votre profil intéressant, attrayant
et soyez honnête. Souvenez-vous, c’est ce que
les gens regardent en premier. Prenez le temps d’y
ajouter des détails intéressants sur vous, d’où vous
venez, ce que vous aimez et trouvez drôle, vous
aurez plus de chances que les « bonnes »
personnes y soient sensibles.
5. Faites un effort sincère pour parler aux
gens. Envoyez des messages aux personnes que
vous trouvez intéressantes et prenez le temps
d’écrire un message qui invite à une réponse
directe « J’ai remarqué que vous travaillez dans
l’industrie automobile, que pensez-vous de cette
voiture ? », à plus de chances de provoquer une
réponse que « Salut, ça va ? ».
6. Lorsque vous décidez de vous rencontrer
face à face, choisissez un lieu public et ne
restez pas trop longtemps. Un lieu public
rassurera la personne avec qui vous avez rendez-vous.
Même si votre rendez-vous se passe
vraiment bien, excusez-vous et partez au bout
d’une heure et ne précipitez pas les rendez-vous
suivants. Vous vous sentirez plus à l’aise avec la
personne et vous n’épuiserez pas tous vos sujets de
conversation au premier rendez-vous.
7. Évitez de répéter les mêmes erreurs.
Rencontrer quelqu’un n’est pas facile. Trouver « la
» personne (surtout votre âme sœur) qui vous
donne l’impression de vous comprendre et qui
vous correspond peut prendre des années. C’est
pourquoi il est important d’évoluer au fur et à
mesure de nos rencontres, d’apprendre de nos
erreurs.
8. Ne vous mettez pas dans une situation de
relation abusive. Une relation abusive (marquée
par la violence verbale et/ou physique) vous fera
perdre confiance en l’être humain, vous vous
sentirez coupable des problèmes des autres et vous
tomberez dans la dépression. Ayez du respect pour
vous-même, ne prolongez pas une relation avec
quelqu’un qui vous menace ou vous insulte ni avec
quelqu’un qui se drogue ou vous manipule pour
obtenir ce qu’il veut. Faites-vous aider par un
conseiller matrimonial si vous pensez être dans
une relation abusive.
9. Ne vous remettez pas avec quelqu’un avec
qui vous avez déjà rompu 6 ou 7 fois. Les
psychologues disent que cela arrive parce que c’est
facile et familier : il ne faut pas repartir de zéro et
on connaît déjà l’autre. Mais vous n’avez pas
rompu sept fois sans raison ! Contrairement à ce
qu’il/elle peut vous dire, les problèmes
reviendront. Brisez le cercle vicieux et partez vers
de nouvelles aventures.
10. Acceptez les autres comme ils sont, pas
comme vous voudriez qu’ils soient. Vous
avez plein d’idéaux qui vous trottent dans la tête à
propos de votre âme sœur et il est facile de projeter
ces idées sur la personne avec qui vous sortez. Des
attentes irréalistes peuvent détruire une histoire
d’amour et peut-être même faire fuir votre âme
sœur. Qui que soit votre âme sœur, soyez capable
d’apprécier sa personnalité, soyez persuadé que si
cette personne est votre âme sœur, elle n’aura pas
besoin de changer qui elle est pour vous tout
comme vous n’aurez pas à changer qui vous êtes
pour elle.
Vous avez 50% de chance en plus de rencontrer
quelqu’un de bien si vous prenez soin de qui
VOUS êtes
11. Gardez l’esprit affûté. Nous sommes attirés par
les gens qui nous font rire, qui nous font réfléchir
et qui aiment la vie, ce n’est pas un secret. On
apprécie ces personnes car elles sont intéressantes,
intelligentes et passionnées. Pour éveiller
l’attirance de votre âme sœur, vous pouvez
toujours travailler pour améliorer votre
intelligence, quelle qu’elle soit à la base.
12. Cherchez à en savoir plus sur vos sujets de
prédilection. Vous aimez les véhicules à vapeur,
la mode, la psychologie ? Plongez-vous dessus,
étudiez ces matières qui vous ont toujours
intéressé. Vous n’avez pas à devenir un expert
mais soyez capable de citer des faits intéressants et
des anecdotes amusantes, votre vie n’en sera que
plus riche.
13. Prenez le temps de voyager. Vous n’avez pas
besoin d’aller à New York ou au Botswana si vous
n’avez pas l’argent nécessaire ni l’envie d’y aller ;
un petit week-end à la campagne ou dans ce petit
village pittoresque pas loin fera l’affaire. Les
voyages vous permettant de découvrir de nouvelles
cultures et d’ouvrir son esprit plus grand, de plus,
cela ne peut pas faire de mal de rencontrer de
nouvelles personnes, peut-être des gens
formidables !
14. Participez à des débats et des discussions.
Participez à des débats et des discussions dans des
clubs locaux, des bars, ou même des salons de thé,
affûteront votre sens critique et votre capacité à
parler en public. Cela vous aidera également à
devenir un pilier de votre communauté. Soyez
civilisé, plein de gentillesse et ne laissez pas votre
orgueil vous barrer le chemin. Ne soyez pas
méprisant avec ceux qui ont des opinions
différentes. Votre but est d’apprendre et de
partager et non pas de gagner à tout prix.
15. Affinez/musclez votre corps. Votre âme sœur
attache de l’importance à l’attirance physique,
même s’il accorde encore plus d’importance à la
personnalité et à la mentalité. Être en forme,
prendre soin de son corps et de son apparence est
primordial pour éveiller l’attirance la personne qui
tombera amoureuse de vous.
16. Inscrivez-vous dans un club de gym ou
autres club local. Votre but n’est pas de
ressembler à Tyra Banks où Bradley Cooper mais
de vous donner une meilleure image de vous,
quelle qu’elle soit et que cela vous redonne de
l’énergie. Faire du sport, même 20 minutes par
jour améliorera votre santé, fera baisser votre
niveau de stress et augmentera votre durée de vie.
17. Faites attention à ce que vous mangez. On a
tous nos petites faiblesses en ce qui concerne la
nourriture et c’est tout à fait normal. Mais ce que
nous mangeons à un effet sur notre corps. Essayez
d’ajouter des fruits, des légumes et des céréales
complètes à notre alimentation et buvez beaucoup.
Vous vous sentirez mieux, aurez l’air mieux et vous
aurez plus d’énergie pendant la journée. Si vous
avez besoin d’aide pour établir un régime,
consultez un nutritionniste ou un docteur.
18. Faites attention à votre image. Certaines
personnes pensent que c’est une perte de temps de
s’attarder sur ce que l’on va porter. Il est vrai que
ce n’est pas une question de vie ou de mort,
cependant, cela a sûrement de l’importance pour
votre âme sœur donc soyez sympa avec lui/elle,
prenez une douche tous les jours, faites-vous
beau/belle, et mettez des vêtements qui vous
mettent en valeur. Votre âme sœur appréciera.
19. Soyez vous-même. Concentrez-vous sur ce qui
fait de vous une personne extraordinaire. Cette
étape a pour but de vous apprendre à vous écouter
et à écouter votre conscience. Faites ce que vous
voulez faire (restez raisonnable) et ne vous excusez
pas d’être vous-même, votre âme sœur sera attirée
par ce que vous êtes au plus profond de vous.
20.Trouvez qui vous êtes. Certaines personnes
l’ont toujours su et d’autres doivent le découvrir en
partant à la découverte d’eux-mêmes. Que ce soit
votre cas ou non, il est bon d’être fixé sur qui vous
êtes avant de vous intéresser à qui est l’autre.
Trouvez ce qui vous tient à cœur, ce en quoi vous
croyez, ce que vous aimez ou n’aimez pas.
Connaître ces choses vous aidera à trouver vôtre
âme sœur.
21. Récompensez-vous en faisant quelque
chose qui vous fait vraiment envie. Si vous
aimez le vélo, prenez du temps après le travail et
allez vous défouler. Il y a de grandes chances que
votre âme sœur partage vos goûts, vos passions et
qui sait ? Peut-être est-ce là que vous la
rencontrerez.
Des choses en commun socialement acceptables
comme sujet de conversation sont : l’école (tout
niveau), le lieu de naissance, les modèles, les
préférences personnelles (aliments, destinations
de voyage, équipes sportives, films préférés, etc.),
le parcours personnel, les objectifs et beaucoup
plus encore. Si, pour une raison quelconque, vous
sentez que la personne ne semble pas très
heureuse, voire effrayée, de votre recherche d’une
expérience commune, passez à autre chose.
22.Créer de l’art. Vous n’avez pas besoin d’être un
artiste pour créer de l’art. L’art est l’expression de
sa personnalité à l’état brut. Vous pouvez écrire
fidèlement dans votre journal ou votre blog, faire
de la céramique ou de la poterie, ou encore faire
des maquettes de bateaux. Quelle que soit la forme
d’art que vous choisissez, mettez-y toute votre âme
et n’ayez pas peur de montrer vos créations aux
autres.
Comment rencontrer la
meilleure personne pour vous ?
Ces conseils vont largement améliorer la qualité de vos
prochains rendez-vous. Vous aurez de plus en plus
confiance en vous.
Mais vous n’avez peut-être personne à rencontrer pour
le moment. C’est pourquoi le réseau Kapler™ existe
depuis 27 ans.
Nous avons décidé de créer 1 000 000 de couples
heureux en France. Et nous avons besoin de votre aide.
Si vous connaissez quelqu’un dans votre entourage
pour qui la solitude est un poids, transmettez-lui ce
document.
Ce n’est pas grand-chose mais ne sait-on jamais.