Le coup de foudre existe t-il ?

L’amour fou dès le premier regard, on en rêves toutes, même si on a passé l’âge des contes de fées et qu’on a bien compris que le prince charmant n’existait pas.

On se rappelle tous du film « coup de foudre à Nothing Hill » où la belle Julia Roberts et Hugh Grant tombaient fous amoureux l’un de l’autre en un claquement de doigts, bien qu’issus tous deux de milieux très différents.
Vous est-il déjà arrivé d’aimer quelqu’un dès le premier regard ?
Le coup de foudre existe vraiment, pas seulement que dans les films. Alors pourquoi pas vous ? Près de 51,7 % des français affirment l’avoir déjà vécu..
Le coup de foudre est un phénomène qu’une personne peut ressentir lors d’une rencontre subite avec une personne. Le coup de foudre à Lens ne prévient pas, il arrive souvent quand on s’y attend pas du tout.

Cette sensation paraît être quelque chose d’unique et formidable, c’est du moins ce que ressentent les personnes qui se disent avoir été frappées de la fameuse « décharge électrique » de l’amour.
Cette expérience intrigue beaucoup car on ne la comprend pas vraiment, c’est une chose qui arrive à une personne et que l’on ne peut ni expliquer, ni contrôler.

C’est le flash amoureux que l’on éprouve face à une personne qui correspond à notre idéal, le top-canon à nos fantasmes avec du charme et de la personnalité.

Les symptômes du coup de foudre…
Le coup de foudre est comme un choc violent, qui provoque un mélange de bonheur et de souffrance. Dans un premier temps, on nage en pleine euphorie, de l’autre on est carrément troublé, voire très angoissé par sa violence.

Le coup de foudre éblouit, d’où la tendance à idéaliser l’autre, à projeter sur lui toutes les qualités rêvées. On ne voit plus que il ou elle, mais on reste aveugle aux défauts de la personne.
On est prêt à tout pour le(la) conquérir. Le coup de foudre peut porter une personne qui correspond à nos aspirations les plus profondes, que ce soit physiquement ou mentalement. Mais c’est assez rare, on peut avoir des déceptions, car personne n’est parfait.
Sandra 37 ans, nous raconte son coup de foudre à Lens
Un regard, une évidence,

Je suis tombée sous le charme de Damien à la seconde où je l’ai vu c’était comme un « choc » quand nos regards se sont croisés.
C’était il y 6 ans, je revois la scène comme si c’était hier. Ce fut une sensation très forte et très intense. J’étais célibataire, ce jour là j’étais invitée au mariage d’une de mes amies dans une salle à Lens.
Nous nous sommes croisés au vin d’honneur, on s’est vu, on s’est tout de suite plu. Ce qui est drôle, c’est qu’au départ je l’ai pris pour un employé du service traiteur, dans son beau costume, il était beau, il était invité aussi par les mariés.
Pendant cette soirée, on s’est sourit, cherché du regard mais on ne s’est pas adressé la parole. Je me sentais incapable de lui parler, j’étais comme foudroyée, mon cœur s’ accélérait, mes yeux pétillaient à chaque fois que je croisais son regard.

Un sentiment de magie comme dans un rêve, l’attirance que j’ai éprouvé pour Damien était si violente que j’en ai eu peur.
Plus tard dans la soirée, il a franchi le pas de venir m’inviter à danser un slow, j’ai accepté sa demande. On s’est rapprochés et surtout découverts en discutant.

La semaine suivante, il m’a recontacté, on s’est revu. Il m’a embrassé et c’est devenu l’homme de ma vie, on ne s’est plus quitté.
Un coup de foudre n’arrive pas qu’aux autres, personne n’est à l’abri d’un coup de foudre. La foudre peut frapper n’importe qui et surtout n’importe quand..

Des coups de foudre, il en existe des milliers. Tous racontent la même chose, mais chaque histoire est différente.
Un coup de foudre n’arrive pas tous les jours :Vous vivez quelque chose de fabuleux, alors croquez le bonheur à pleines dents.
Vivez votre passion, ne vous posez pas trop de questions. Ayez confiance en vous et en lui, soyez à l’écoute de votre nouvel amour.